Infos et conseils de première main

1900 visiteurs

Infos et conseils de première main

2 avril 2024 agvs-upsa.ch - La possibilité d'examiner de plus près les biens d'équipement tels que les plates-formes de levage et les équipements d'atelier et d'obtenir, dans le cadre d'ateliers, de précieux apports et connaissances pour le quotidien des garages : Les Autotechnik Days ont à nouveau proposé un programme complet en 2024. 1900 visiteurs du salon ont profité de cette offre de Hostettler Autotechnik AG et l'ont appréciée. Ilir Pinto et Jürg A. Stettler


Marcel Stocker, directeur du secteur automobile chez Hostettler Autotechnik AG, était très satisfait des Autotechnik Days 2024. Photos : UPSA-médias de l'UPSA.

Pour maîtriser le quotidien de plus en plus exigeant des garages, l'atelier ne doit pas seulement disposer d'un grand savoir-faire, mais aussi des bons outils et équipements d'atelier. Cette année encore, les garagistes ont pu en avoir un bon aperçu lors des Autotechnik Days à Lucerne. Ils ont pu y acquérir des connaissances quotidiennes dans le cadre d'ateliers gratuits, trouver des informations de fond passionnantes et de l'inspiration lors de podiums et en apprendre davantage sur les biens d'équipement en contact direct avec les fournisseurs et les fabricants. Un format de salon qui a encore convaincu lors de sa troisième édition. Marcel Stocker, directeur de la division Automotive de Hostettler Autotechnik AG, tire un bilan positif après trois jours de salon et pas moins de 1900 visiteurs : "Nous sommes très, très satisfaits ! Il y avait une super ambiance pendant le salon et l'appréciation des clients était élevée". Il ne peut pas encore donner d'informations précises sur le chiffre d'affaires, mais ce sont surtout les thèmes de diagnostic qui ont été demandés.

Plus compact et à nouveau sans hall annexe
L'un des avantages a certainement été de revenir au concept initial avec deux halls. "Ainsi, le salon était à nouveau plus compact. Les visiteurs qui n'avaient pas trouvé le chemin du hall annexe il y a deux ans ont à nouveau tout vu en 2024. C'est ce qu'ont confirmé les exposants qui étaient encore dans le hall annexe lors des derniers Autotechnik Days", explique Stocker. Le "petit déjeuner des partenaires conceptuels" a également suscité un vif intérêt : dans la partie supérieure de la halle, des fournisseurs de vêtements, des partenaires de communication et de formation, des plates-formes en ligne et même les concepts d'atelier de Hostettler se sont présentés.


Les jeunes visiteurs n'ont pas été les seuls à utiliser assidûment l'application du salon, ce qui leur a permis d'entrer rapidement en contact avec les exposants.

Le rythme bisannuel est maintenu
Le bilan est quelque peu mitigé en ce qui concerne les ateliers. "L'intérêt du public était parfois très variable. Pour certains ateliers, les gens étaient debout jusque dans le couloir. Nous avons même dû proposer un atelier supplémentaire pour la mesure du nombre de particules. En revanche, d'autres thèmes étaient un peu moins demandés", résume Stocker. Il est toujours difficile d'évaluer à l'avance ce qui intéresse le plus les garagistes. Mais avec 1900 visiteurs sur les trois jours du salon, les Autotechnik Days 2024 ont à nouveau été très bien fréquentés. "Il faudrait qu'il se passe quelque chose d'extraordinaire pour que nous n'organisions pas à nouveau les Autotechnik Days en 2026. Le rythme bisannuel imposé jadis par Corona pour le salon a fait ses preuves".

L'application du salon a été très utilisée
Pour la première fois, les visiteurs du salon ont également pu s'informer sur les ateliers et les tables rondes via une application. Mais ce guide numérique pratique du salon offrait bien d'autres fonctions. Rien que le samedi, il a été téléchargé près de 800 fois et n'a pas seulement été utilisé par les jeunes visiteurs. Sur les différents stands, elle a permis de scanner des codes QR, de répondre à des questions et d'obtenir le nombre incroyable de 7999 billets pour les tirages au sort quotidiens de prix immédiats et de prix principaux. "L'application a permis de générer des visites sur tous les stands, ce qui a été très apprécié par les exposants. De plus, elle a été un bon point de départ pour engager la conversation", ajoute Marcel Stocker.

Interrogé sur son point fort personnel, le directeur de la division Automotive n'a pas besoin de réfléchir longtemps : "Les rencontres et les discussions personnelles pendant les Autotechnik Days ont été très précieuses ! Du point de vue du salon, j'ai en outre été impressionné par la manière dont l'équipe du centre technique Hostettler a déplacé tout son bureau à Lucerne. Ils ont traité en direct du salon toutes les demandes de diagnostic à distance via h-RDx et ont ainsi souligné de manière impressionnante notre compétence en matière de conseil".
 
Comment les garagistes vont-ils chercher la génération Z ?​


Yannick Blättler est podcasteur et propriétaire et directeur de l'entreprise d'études de marché et de conseil Neoviso.

En tant que l'un des invités du podium des Autotechnik Days, Yannick Blättler, podcasteur suisse bien connu et fin connaisseur de la génération Z, a donné aux garagistes des conseils importants sur la manière d'intéresser les jeunes nés entre 1997 et 2012 au quotidien dans les garages. "La génération Z accorde une grande importance à l'épanouissement personnel", explique Blättler. "Mais c'est aussi une génération qui pense 'social media first'". Elle s'inspire et s'informe sur les réseaux sociaux, et ce pendant trois à six heures par jour. Selon l'enquête, près d'un tiers des jeunes ressentent également une pression professionnelle lorsqu'ils se trouvent sur les réseaux sociaux. Pour les employeurs, le recrutement d'apprentis et l'image de marque de l'employeur sur les médias sociaux sont de plus en plus importants. "Le processus de candidature doit être rapide. Les jeunes doivent avoir la liberté de postuler de la manière qui leur convient le mieux", explique l'expert. Il est également important qu'ils puissent évoluer et se spécialiser rapidement. L'appel de Blättler aux générations plus âgées : L'estime, la confiance et le respect doivent régner dans l'exploitant. Les jeunes doivent sentir qu'ils ont le droit de participer et de critiquer de temps en temps. "Soyez à la fois une source d'inspiration et un modèle", conclut Yannick Blättler.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

2 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires