Un virage numérique négocié sans appréhension

«Atelier Numérique Google»

Un virage numérique négocié sans appréhension

26 janvier 2021 agvs-upsa.ch – Pas forcément appréciée, mais incontournable, la numérisation donne des sueurs froides à bien des entreprises. Sur ce constat, Google Suisse a lancé une initiative avec des organisations partenaires afin de soutenir les PME grâce à un programme de numérisation gratuit. Evelyn Leu, de Google Suisse, nous explique comment ces opportunités sont utilisées de manière optimale. 

20210120_artikelbild.jpg
Source: Google

abi. Madame Leu, bien des garagistes redoutent aujourd’hui la numérisation. Google a récemment lancé l’initiative « Atelier Numérique Google ». Pourquoi est-il si important de promouvoir la numérisation?
Evelyn Leu, Education Specialist, Google Suisse:
C’est vrai que ce terme a de plus en plus été utilisé au cours des dernières années et n’a pas été défini avec précision. Mais la numérisation nous concerne tous. Impossible aujourd’hui de passer à côté. Je pense que bon nombre de directrices et directeurs de PME seront d’accord avec moi si j’affirme que de nouvelles possibilités technologiques sont de plus en plus intégrées dans les secteurs et processus de travail de la vie professionnelle. Les nouvelles technologies (et donc la numérisation) permettent de simplifier bien des tâches du quotidien commercial. En général, une entreprise gagne en efficacité grâce à ces technologies.

Quels sont les aspects essentiels d’une mise en œuvre réussie?
Il faut tout d’abord disposer du savoir-faire nécessaire pour que la solution numérique soit avantageuse. C’est justement cette connaissance des outils numériques et de leur utilisation judicieuse au sein de sa propre entreprise qui est, de mon point de vue, une condition sine qua non pour réussir une transition numérique. Lors de mes discussions avec les responsables des PME, j’ai souvent entendu que l’obstacle le plus important était l’incertitude qui entoure les aspects numériques envisageables concrètement. L’initiative «Atelier Numérique Google» et nos formations gratuites ont pour objectif de mettre à disposition de manière claire les premières étapes élémentaires, mais importantes, de cette transition grâce à des astuces, des outils et des possibilités d’entraînement gratuits de Google et d’autres organisations partenaires suisses.

 
Comment encourager les «lassés de la numérisation»?
Je pense que les nouvelles possibilités numériques seront la base du succès commercial futur de bien des entreprises suisses. La pandémie actuelle et les insécurités qu’elle engendre ont démontré que les canaux numériques permettaient à bon nombre d’entreprises de maintenir leur activité commerciale dans une certaine mesure. Les entreprises qui ont déjà très bien intégré le monde numérique profitent parfois d’une véritable reprise grâce aux demandes et aux achats en ligne. Ceci a aussi été constaté durant la dernière période des fêtes et le « Black Friday » qui a précédé. Tous les entrepreneurs qui souhaitent faire prospérer leurs affaires avec des solutions numériques devraient donc être motivés par une numérisation proactive. Il peut s’agir là d’une question de « survie » commerciale, de reprise ou de croissance, mais aussi de l’établissement de relations durables avec les clients. Les chiffres montrent que la crise actuelle provoque une poussée supplémentaire sur les canaux numériques, car certains consommateurs se penchent pour la première fois sur ce média et adoptent rapidement ses avantages.
 

Parlons des «canaux numériques» et du marketing en ligne: quel est le minimum pour une entreprise aujourd’hui?
De mon point de vue, les entreprises plus petites devraient justement veiller à ne pas aborder toutes les thématiques numériques en même temps et plutôt faire leurs premiers pas de manière ciblée. Dans de nombreux cas, un site Internet ou une inscription «Google My Business» constitue un bon point de départ pour que des clients potentiels trouvent une entreprise en ligne. L’idéal serait qu’une personne au sein de l’entreprise se charge des thèmes en lien avec le numérique et dispose par conséquent du savoir-faire nécessaire. Cette personne peut, par exemple, recourir à l’initiative partenaire citée précédemment ou encore à une formation gratuite, telle que celles que nous proposons dans le cadre du programme atelierdigital.ch. Bon nombre de ces entraînements gratuits en direct et en ligne fournissent un aperçu bref et simple de thèmes numériques tels que le marketing en ligne, l’analyse Web ou la création d’une boutique en ligne. Aucune connaissance préalable n’est requise pour suivre ces cours. Tout le monde peut donc y participer.

Vous avez mentionné l’inscription «Google My Business». Comment les entreprises peuvent-elles en profiter?
C’est une opportunité pour les entreprises d’apparaître gratuitement dans le moteur de recherche de Google ainsi que sur Google Maps avec une sorte de «carte de visite numérique». Les clients potentiels peuvent ainsi rapidement avoir accès à des informations importantes au sujet de l’entreprise telles que son adresse, ses coordonnées de contact, ses heures d’ouverture et ses photos. Les inscriptions à ce service leur permettent donc de trouver des commerces en ligne et d’obtenir des informations sur différentes offres. Il peut s’agir là de la clé du succès pour une croissance des affaires à long terme. Sans cette inscription commerciale gratuite sur Google et les différentes fonctions proposées en matière de présence en ligne, les entreprises risquent de passer à côté de clients potentiels, car ces derniers ne les trouvent pas sur Internet. Ainsi, un client potentiel effectue déjà des recherches en ligne et ne voit que l’offre de la concurrence sur Google Maps. Par ailleurs, les critiques des utilisateurs sous l’inscription de Google peuvent renforcer l’impression de fiabilité du commerce et de ses offres. Les clients potentiels perçoivent de manière particulièrement positive le fait qu’une entreprise réponde aux évaluations et autres suggestions, puis-qu’elle se présente ainsi de manière authentique.

Google a récemment lancé «Atelier Numérique Google: profiter ensemble des opportunités». Comment cette initiative est-elle née?
Au début du confinement du printemps, nous avons constaté que les petites entreprises étaient tout particulièrement mises sous pression par les mesures sévères adoptées pour endiguer l’épidémie de coronavirus. Il était donc de notre devoir de les aider. Nous avons contacté des partenaires potentiels et élaboré ensemble cette initiative pour les PME. Beaucoup n’ont pas assez de temps ou de savoir-faire pour créer leur propre site Internet ou leur propre boutique en ligne. Le programme propose dans ce cadre des aides concrètes, avec notamment une vaste offre d’entraînements adaptés au niveau d’expérience de l’entreprise concernée. Un soutien est également fourni dans le cadre de la série d’événements «kmudigital.ch» qui aborde les thèmes pertinents pour les PME avec pour objectif de les préparer au numérique.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

1 + 7 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires