Tesla est-elle en train de crever l’écran ?

9 avril 2019 upsa-agvs.ch – Le titre de Watson est sans appel sur son site Internet : « La Tesla Model 3 prend d’assaut le marché suisse et les classements de vente de voitures ». Les chiffres du mois de mars d’auto-suisse indiquent que la voiture électrique est le no 1 du pays. 


En mars, Tesla a enregistré un boom de ses immatriculations. (Photo lecteurs Watson)​

srh. Les faits sont implacables : 1094 Tesla Model 3 ont été immatriculées en mars (mais non vendues !), soit plus que les performances de toutes les autres marques et des tous les autres modèles. Pour la première fois, une voiture entièrement électrique est le véhicule le plus immatriculé de Suisse en comparaison mensuelle. La Skoda Octavia (801 unités) arrive en deuxième position, elle qui aurait sinon occupé fièrement la première marche du podium. Et l’Ocatavia continue de caracoler en tête du classement annuel cumulé avec 2361 unités. Mais à quoi est donc dû le boom que connaît la Tesla du peuple (Volks-Tesla en allemand) comme l’appellent ses fans ?

Il ne s’agit là que partiellement d’une surprise. Le boom dépend en effet surtout des difficultés de livraison, qui accompagnent Tesla aussi étroitement tout au long de son histoire, que les cris de joie des fans d’Elon Musk lors des présentations de véhicules. La Tesla Model 3 a déjà été présentée il y a trois ans, le constructeur ayant accepté des précommandes moyennant la modique somme de 1000 dollars. Les premiers véhicules ont été livrés en février bien qu’il ne se soit pas agi de la version peu onéreuse à 35 000 dollars, mais plutôt de la variante à environ 60 000 dollars. 

Le pic s’explique donc par l’épuisement d’anciennes commandes remontant en partie à plusieurs années et ne devrait être que passager, d’autant que Tesla a déjà fait part de nouveaux problèmes de production. Au premier trimestre, Tesla n’a livré que 63 000 voitures, soit un recul de 31 % par rapport au trimestre précédent, soit largement moins que les prévisions des experts. La date de disponibilité de la Model 3 moins chère en Suisse n’a pas non plus été annoncée.

Il ne faut pas pour autant négliger l’expansion que connaissent les voitures électriques. Depuis le début de l’année, la Model 3 est la quatrième voiture la plus vendue en Suisse. Les voitures électriques ont atteint une part du marché de 4,2 % au premier trimestre 2019. À titre de comparaison, celle-ci n’était que de 1,8 % au cours du premier trimestre 2018.

Le top 10 des modèles immatriculés en mars 2019:

Abordez-vous activement les possibilités offertes par les voitures électriques ou à propulsion alternative avec vos clients/acheteurs potentiels ?

Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires