Première hausse depuis plus d’une année

Le marché automobile

Première hausse depuis plus d’une année

1er April 2021 agvs-upsa.ch – Pour la première fois depuis le début de la crise liée au Covid-19, le marché automobile en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein a de nouveau connu une hausse. Avec 25'236 voitures de tourisme immatriculées pour la première fois, le mois de mars affiche un accroissement de 43,7 % par rapport au même mois de l’année précédente. Il s’agit de la première hausse depuis décembre 2019.  

2021-04-01_grafik_automarkt_13_monate_2021-03.jpg
Source: Auto-Suisse

pd. Grâce à ce gain, qui est en quelque sorte un rattrapage de l’énorme baisse de mars 2020 provoquée par la pandémie, où seules 17'556 voitures ont été mises en circulation, le premier trimestre 2021 affiche même une petite croissance du marché de 1,9% à 56'497 nouvelles immatriculations. auto-suisse est modérément optimiste quant à l’évolution du marché dans le courant de l’année. 

Depuis un mois, les showrooms des garagistes suisses sont de nouveau ouverts, après la fermeture due à la pandémie en janvier et février. «Les agents de marque de nos membres ont depuis enregistré une augmentation de la demande. Le printemps demeure très important pour le commerce automobile, le coronavirus n’y a rien changé», constate le porte-parole d’auto-suisse, Christoph Wolnik. Bien sûr, la suite de la pandémie et les mesures prises à son encontre détermineront le développement de la demande sur le marché automobile suisse. «En outre, les problèmes d’approvisionnement de micropuces peuvent conduire à des retards de livraison de certains modèles», poursuit Wolnik. 

Néanmoins, auto-suisse tourne un regard optimiste vers l’avenir. Même si ce n’est que l’effet d’un rattrapage suite du confinement en printemps 2020, les mois à venir afficheront de fortes hausses par rapport à l’année dernière, dit Christoph Wolnik: «Notre objectif est toujours d’atteindre 270'000 voitures de tourisme neuves cette année. La route est encore longue et beaucoup dépend de la pandémie du coronavirus et de la vitesse de la campagne de vaccination. Mais nous sommes confiants que l’on observera une détente au second semestre.»  

Plus de propulsions électriques et hybrides 
La part de marché des modèles ne fonctionnant pas ou pas uniquement à l’essence ou au diesel a poursuit sa croissance pour passer à 36,7% au premier trimestre. Il y a une année, ce chiffre était encore de 21,2%. Dans l’ensemble, 20'756 voitures nouvellement immatriculées au cours des premiers trois mois de cette année étaient équipées d’un système d’entraînement hybride, électrique, à gaz ou à hydrogène. Comparé à 11'731 l’année dernière, cela correspond à une hausse de 76,9%. 

Parmi ces voitures, 11'624 véhicules disposent d’une propulsion hybride non rechargeables sur le réseau électrique, une hausse de 92,1%. Le nombre de voitures électriques (4'736) et hybrides rechargeables (4'315) mises en circulation en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein depuis le début de l’année a également connu une augmentation sensible (+51,7% et +89,0%).  
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

6 + 14 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires