Comment Genesis remanie l’après-vente

Saat Connect pour un aperçu

Comment Genesis remanie l’après-vente

16 juin 2022 agvs-upsa.ch – Entretenir ses relations au meilleur endroit : les invités de la Swiss Association for Automotive Transformation ont eu l’occasion d’entretenir leurs relations et de se faire une idée de l’après-vente de la marque coréenne haut de gamme Genesis lors de l’événement qui s’est tenu dans son point de vente phare.

artikel_0.jpgDominik Steffen, Head of Customer Service chez Genesis Motor Switzerland AG. Source : Médias de l'UPSA

jas. La Swiss Association for Automotive Transformation (SAAT) cherche à mettre en relation des start-up du secteur automobile, des entreprises et des garages. Outre des événements de réseautage et une assistance au développement commercial, les membres de la SAAT profitent également de mandats de recherche et d’études de marché réalisés conjointement avec la Haute école zurichoise des sciences appliquées. Lors de l’événement SAAT Connect qui s’est tenu au studio Genesis sur la Bahnhofstrasse de Zurich, les quelque 60 invités ont pu se faire une idée exclusive des activités d’après-vente de la marque haut de gamme coréenne Genesis.

Dominik Steffen, Head of Customer Service chez Genesis Motor Switzerland SA : « Nous avons été assurément avantagés, parce que nous pu repartir de zéro sur une terre vierge dans l’après-vente. » Il s’agissait de respecter les mots d’ordre centraux de Genesis « We come to you » (Nous venons à vous) et « It’s about time » (Il est temps) dans le cadre desquels l’entreprise souhaite faciliter la vie de ses clients finaux et de leur demander aussi peu de temps que possible. De premières modifications du concept d’après-vente se sont avérées nécessaires un an après les débuts de la marque en Europe et le succès du lancement des séries 70 et 80 ainsi que du GV60, de l’Electrified G80 et des premiers modèles électriques, les premières adaptations du concept après-vente.

artikel_1.jpgSource : Médias de l'UPSA

Dans le point de vente phare de 1500 m2 situé sur la Bahnhofstrasse de Zurich, M. Steffen a révélé que : « Nous avons intérêt à ne pas attendre que le client se présente chez nous pour un rendez-vous de service. Nous voulons le contacter de notre propre initiative afin d’honorer le créneau qu’il souhaite. » Dominik Steffen a également expliqué que le concept d’après-vente de la marque est en cours de révision. En plus des autres sites abritant un showroom à Genève et à Bâle à partir de novembre, un réseau de partenaires de service sera également mis en place dans tout le pays pour que chaque client dispose d’un interlocuteur dans un rayon de 25 kilomètres maximum. « Nous coopérerons ici avec des concessionnaires Hyundai triés sur le volet, réglerons les prestations et les facturerons éventuellement au client final », déclare Dominik Steffen. «Point important, le client sera toujours en contact avec nous et jamais directement avec le garagiste. Les collaborateurs du garage ou les fameux jockeys, qui viennent récupérer le véhicule chez chaque client avant de le lui restituer, se présentent toujours en qualité de collaborateurs de Genesis Motor Switzerland SA. »

Reste à savoir si le système fonctionnera. Fin mai, la marque coréenne avait immatriculé 106 véhicules en Suisse et au Liechtenstein. La marque a encore un long chemin devant elle bien qu’elle ait déjà vendu dans 17 pays 700 000 voitures issues de sa gamme complète de six véhicules au cours des six dernières années, ce qui la rend extrêmement rentable à l’international.

artikel_2.jpgChristian Fehr, CEO et l'un des fondateurs de C.Technology AG. Source : Médias de l'UPSA
 
Les avantages de la numérisation de véhicules Powersport
Christian Fehr, le CEO et l’un des fondateurs de c.technology SA, a ensuite expliqué comment numériser des quads, des motos et des bateaux, une opération à la fois délicate et prometteuse. « Dans de nombreux cas, le Bluetooth reste encore la meilleure méthode d’interconnexion. Ici aussi, les véhicules deviennent de plus en plus intelligents et pourraient fournir des données passionnantes », a déclaré M. Fehr. Son entreprise propose une multitude de services dans le domaine de l’analyse de l’utilisation des véhicules, des logiciels en tant que service (SaaS) et des services de cloud pour véhicules connectés. « Notre entreprise évolue dans le triangle entre le constructeur, le partenaire de service et le client final », explique-t-il. « Nous équipons les véhicules de cartes SIM et d’un adaptateur All-Can afin d’obtenir les données dont nous avons besoin et de pouvoir les utiliser. » L’entreprise en a notamment tiré deux applications qui délivrent des données en temps réel sur l’état du véhicule, favorisant par exemple une maintenance anticipée, ou qui fournissent également des renseignements sur son utilisation. Avec le « Clickrider », le motard peut aussi partager ses randonnées dans la foulée avec tous ses collègues sur les réseaux sociaux.
 

 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

1 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires